Que garder de l’esprit de Noël ?

Pour un Noël minimaliste

 

Ça y est, Noël arrive ! J’ai toujours adoré cette période de l’Avent, cette excitation à l’approche des fêtes. Dehors, respirer l’air froid de l’hiver qui arrive, dedans, respirer le parfum des clémentines. Et le jour de Noël, partager un repas de roi avec mes proches, regroupés pour l’occasion dans un moment de joie partagée. Bon, ça, c’est la partie poétique de l’affaire.

J’ai aussi adoré ouvrir chaque jour la fenêtre en carton de mon calendrier de l’Avent, et en sortir le chocolat moulé dans son plastique. Adoré arracher le Bolduc et le papier brillant, ouvrir la boîte en carton, sortir la coque en plastique, détournificoter les petits brins de métal plastifiés pour enfin libérer ma Barbie, plastique neuf qui sent bon le pétrole et nylon rutilant de ses cheveux.

J’ai l’air sarcastique comme ça, mais vraiment, ce sont des souvenirs magiques. Mais forcément, avec l’arrivée du Zéro Déchet et du minimalisme dans ma vie, il a bien fallu revoir un peu toutes ces traditions. L’article d’aujourd’hui n’a pas pour vocation de te faire la liste des bons gestes et astuces à adopter pour passer un Noël Zéro Déchet dans la joie et la bonne humeur. Non, aujourd’hui je veux plus simplement te partager mon évolution globale par rapport aux fêtes, et voir si ça fait écho avec ton propre parcours, ou si ça te parle.

Pour ça, je t’ai concocté un résumé illustré de mon périple, pour arriver au Noël tel que je le fête maintenant, celui qui me convient le mieux. C’est parti pour un petit retour en arrière !


Un Noël tout léger

Tu l’as compris, mon Noël est certes Zéro Déchet, mais je dirais même que depuis un an ou deux, il est surtout minimaliste.

La différence ? Ce qu’on refuse est similaire dans les deux approches : plus de surconsommation, on n’achète plus de sapin, ni de cadeaux. Mais on ne remplace plus forcément ces achats par des alternatives bio, écolo, Zéro Déchet, ou DIY (faits maison). De plus en plus… on ne les remplace pas.

L’année dernière, je n’ai pas fait de sapin du tout. Et cette année, je ne ferai aucun cadeau, sauf à ma filleule de 15 ans (mais à cet âge, tout ce qu’elle me demande, c’est de l’argent pour mettre sur son compte bancaire fraîchement ouvert ^^).

Pas de cadeaux ??? C’est possible ? Oui bien sûr, mais là, petite info, je n’ai pas d’enfants et je ne fête Noël avec aucun bambin. Si tu en as, leur faire des cadeaux Zéro Déchet, ou des cadeaux tout courts, mais en moins grand nombre, c’est top.

Mais pour les adultes ? Moi, qu’on m’offre un coffret weekend Évasion, ou une bougie parfumée DIY, franchement, je m’en fiche un peu. Pas toi ?

En fait, l’idée d’un Noël minimaliste, ce n’est pas de ne jamais faire de cadeaux, c’est plutôt de ne pas se sentir obligé d’en faire juste parce que c’est Noël. C’est s’alléger, pas seulement en terme de nombre d’objets, mais aussi en terme d’obligations.

Bien sûr, si je veux faire un cadeau ultra ciblé dont je suis sûre que la personne rêve, OK. Mais sinon, à quoi ça sert ? La personne n’est pas plus enthousiaste que ça, ne saura pas quoi en faire en rentrant chez elle, ou ne réservera jamais son weekend à choisir dans son coffret cadeau. Alors que j’aurai passé du temps à trouver une idée, à courir les magasins, ou à le fabriquer, tout ça pour pas grand-chose. Ah si, parce que c’est Noël et que c’est ce qui se fait.

Noël pour moi maintenant, c’est simplement un moment pour passer du temps avec mes proches, autour d’un bon repas. Libre à moi (ou à eux, si c’est eux qui reçoivent) de choisir le décorum et les traditions que je veux y incorporer ou pas.

Oui, Noël est toujours une fête ! Mais beaucoup moins lourde, à tous les points de vue.

Bilan minimaliste de tout ça ?

– moins d’objets (et moins de déchets)

– moins de temps perdu (dans les magasins notamment)

– moins d’argent dépensé en cadeaux et décorations (oui, les minimalistes sont radins ^^)

– un plus grand sentiment de liberté, moins de charge mentale

– beaucoup plus de temps à consacrer à mes proches… et à moi-même

– bien plus d’argent pour un repas de malade… si on en a envie 😉

– moins de kilos pris pendant les fêtes (véridique !)

 

Est-ce que ça te parle ? Ou est-ce que tu penses que c’est impossible ?

J’attends ton avis et ton expérience en commentaire !


POUR FINIR…

Tu as aimé cet article ? Merci de partager, commenter ! J’attends tes remarques et idées pour un futur article illustré !

Si tu veux des astuces pour un Noël Zéro Déchet et DIY, va voir le livre de Béa Johnson, qui est absolument fantastique et te dira tout ce que tu as besoin de savoir.

Je t’invite aussi à aller découvrir les conseils d’Anaëlle sur son blog que j’aime beaucoup, La Révolution des Tortues.

Si tu veux voir un peu plus de mon travail, tu peux me retrouver ici :

http://liane-langenbach.com

• Page FB : https://www.facebook.com/liane.langenbach/

• Instagram : https://www.instagram.com/liane.langenbach/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *