Escapade à Milan

De l’art, du vert et du veggie !

Ça y est, j’ai enfin découvert l’Italie !!!

Certains ont découvert l’Amérique, de mon côté j’ai découvert l’Italie armée de mon sac minimaliste, de mon kit zéro déchet et de mon chéri. Ça marquera moins l’Histoire, c’est sûr, mais ça restera un sacré souvenir pour moi !

Nous sommes donc partis en weekend à Milan. L’Italie, après avoir passé 5 ans à étudier l’Histoire de l’Art pendant mes études, c’était un peu le Graal, ou le fantasme que tu crains de voir se réaliser, par peur d’être déçu. Bon, te dire en passant que j’ai étudié l’Histoire de l’Art et que c’est pour ça que je rêvais de l’Italie, c’est un peu pour faire mon intellectuelle.

En vrai, bien sûr, et comme tout le monde, c’est pour assouvir ma passion de la pizza que j’y suis allée.

Et heureusement, sur ce plan-là, comme sur le plan artistique d’ailleurs, je n’ai pas été déçue. Milan a tenu toutes ses promesses : plaisir des yeux, plaisir de la chair, farniente au soleil… C’est parti pour un petit bilan artistique, vert et végétarien et pour te faire part des quelques bonnes adresses qu’on a dégotées !


Milan… pour les férus d’art

 

Le Duomo di Milano

Le Duomo (ou Dôme, en français… oui je sais, ça part deux jours en Italie et ça se croit bilingue…), c’est un peu comme la Tour Eiffel. C’est incontournable, et surtout, tu ne peux pas le rater. Cette cathédrale (la troisième plus grande église du mondecompte pas moins de 135 flèches, et elle est en plein coeur de la ville, alors tu la repères de loin. Et franchement, c’est magnifique.

Mon seul regret est qu’on n’a pas eu le temps de rentrer dedans (il y avait vraiment trop de monde), mais rien que l’extérieur vaut le détour. Tout le quartier autour est hyper sympa, avec plein d’endroits pour sortir.

La Pinacoteca di Brera

C’est LE lieu que je voulais visiter à Milan. Pourquoi ? D’abord parce que le bâtiment est sublime, très caractéritique des palais italiens du 16ème siècle ; mais aussi et surtout, parce que c’est le musée qui abrite la Lamentation sur le Christ mort, de Mantegna, qui est sans aucun doute un de mes tableaux préférés, et je voulais absolument le voir en vrai.

Pour la petite histoire (mais la grande histoire artistique), quand Mantegna l’a peint vers 1480, c’était la première fois qu’on représentait quelque chose (ici, le Christ) en raccourci. C’est beau, c’est spectaculaire, et c’était révolutionnaire. Et le fait de voir les pieds du Christ en premier, fallait oser quand même, en terme de composition comme de symbolique. La petite illustratrice que je suis était juste baba de l’avoir face à moi.

Bref, sinon, à part ce tableau incontournable, le musée abrite plein d’oeuvres d’autres grands maîtres (italiens, mais aussi flamands), mais elles sont toutes sur le thème religieux, donc si à l’instar de mon chéri tu n’es pas 1) féru d’art médiéval et renaissant ou 2) un peu bigot sur les bords, la visite peut être un peu longue.

Le château des Sforza

J’étais très surprise de trouver un château fort en plein centre-ville de Milan, ça correspond moins à l’idée que je me faisais de l’architecture italienne que le palais di Brera par exemple.

Le bâtiment est impressionnant, et il abrite maintenant plusieurs musées qu’on n’a malheureusement pas eu le temps de visiter. Vous pouvez notamment y voir la Pieta Rondanini de Michel-Ange.


Milan… pour les amoureux de verdure

Milan est une ville très verte, les Milanais végétalisent quasiment tous leurs toits ! Si cela ne te suffit pas, voici quelques endroits où aller te ressourcer.

Le jardin botanique de Brera

Situé sur l’arrière du palais di Brera, le jardin botanique est très rafraîchissant, avec des variétés de plantes très étonnantes (mais bon, j’y connais pas grand chose en plantes…)

Le parc Sempione

Non loin de la Pinacoteca di Brera, ce parc immense, dans lequel se trouve le Château des Sforza, est hyper animé le dimanche. Tout le monde se pose sur la pelouse, joue au basket, au frisbee, il y avait même la RAI (radio et télé italienne) qui enregistrait une émission de radio sur place. Si ça se trouve, on a vu des personnalités italiennes et on ne savait même pas qui c’était !

Le Bosco Verticale

Photo by Chris Barbalis on Unsplash

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il ne s’agit pas d’un parc, mais d’un complexe architectural contemporain, situé dans le nord de la ville, dans le quartier d’affaires non loin de la gare. Les deux tours qui le composent sont intégralement recouvertes de végétation, c’est beau et ça me donne envie d’imaginer comment pourrait être les villes de demain.

En plus le quartier tout autour, très moderne, est très beau et avec une super ambiance. Ça vaut le détour !


Milan gourmand… en mode veggie

C’était mon seul stress à l’idée de partir en Italie : manger ! Car depuis que je ne mange plus de viande, sachant déjà que je ne mange pas non plus de fromage, je me suis dit que ça allait être compliqué. Enlève le jambon et le fromage de ta pizza reine et il te reste quoi ?

Et ben en fait, il te reste le meilleur ! Une pâte délicieuse, un coulis de tomate à tomber, un filet d’huile d’olive ultra parfumée, de l’ail, de l’origan et des feuilles de basilic fraîches. Rien de plus. Ça s’appelle la marinara, et c’est une tuerie. J’en aurais mangé tout le weekend s’il n’y avait pas eu d’autres plats qui avaient l’air super bons.

Allez, voilà quelques adresses où tu pourras te régaler en mode veggie (voire vegan) si un jour tu passes par là-bas !

Organic Pizza and Food

Via Morigi, Milan

Ici, tout est bio, les choix veggie ou vegan sont clairement identifiés sur le menu, et en prime, tu peux choisir ta pizza avec une pâte classique ou à la farine complète. J’ai pris la deuxième option pour ma marinara, c’était magnifique. Et en plus, le lieu est superbe et les prix tout doux !

Obicà

Via Santa Radegonda, 3, 20121 Milano MI, Italie

Sûrement un des lieux les plus sexys de la ville pour prendre un verre. Obicà est une chaîne de restaurants italienne, mais celui-ci à la particularité d’être situé au 7ème étage, et de proposer un rooftop avec vue directe sur le Duomo, qui est littéralement juste à côté ! On y a pris l’apéro avec une planche à grignoter, on a partagé, lui la viande et le fromage, moi les légumes et les anchois. C’est beau la complémentarité !!!

Riad Food Garden

Viale Piave, 17, 20129 Milano MI, Italie

Un petit lieu à l’ambiance cocooning et très nature (ils vendent même des plantes !) où on a dégusté un super breakfast.

Le mien était veggie mais pas vegan, il y avait un morceau de fromage (que j’ai donné à mon chéri) et un muesli au yaourt (que j’ai mangé, pour une fois). C’était frais, délicieux, et suuuper copieux. Autant vous dire que ça nous a aussi fait notre repas du midi.

Matcha

Viale Francesco Crispi, 15, 20121 Milano MI, Italie

Le sang de la fan du Japon qui est en moi n’a fait qu’un tour quand on est passés devant ce salon de thé ! D’autant plus que j’adore le matcha. Ils ont plusieurs adresses en ville, vous pouvez y aller juste pour boire un thé ou pour manger, ils servent des Buddha bowls et autres plats tendance healthy et japonais.

Le mien avait des oeufs de saumon, de l’omelette, de l’avocat et du tofu, mais vous pouvez le demander sans les oeufs de poisson si vous n’en mangez pas. Les boissons sont vegans puisque vous pouvez choisir de remplacer le lait de votre Matcha latte par du lait végétal. Nous on l’a pris au lait d’amande, c’était doux et onctueux.

Ici encore, le cadre était super joli, déco simple et colorée à base d’origami et de poèmes en japonais. On y est restés pour bosser un peu (et oui c’est ça aussi la vie de freelance !), on a passé un moment très agréable.

Ah et dernier détail, ils vendent des T-shirts en coton bio avec des messages rigolos autour du matcha ! J’ai failli craquer mais il ne serait pas rentré 1) dans mon budget du weekend, 2) dans mon sac hyper réduit, 3) dans ma démarche minimaliste globale, parce que même si ce T-shirt, il est beau et il est bio, ben en fait, non, j’en ai pas besoin.

 

 


Petites critiques (parce qu’il en faut)

Tu l’auras compris, on a passé un super weekend à Milan et on est revenus enchantés.

Les deux seuls points moins top, c’est qu’on n’avait pas prévu des chaussures qui nous permettent de marcher beaucoup, et qu’on a marché… vraiment beaucoup. Milan est une ville qui se fait facilement à pied, autant en profiter, mais on n’était pas vraiment équipé. Du coup, on comptait nos ampoules le soir.

Et le deuxième point, c’est que le lundi, il faisait un temps très moyen, avec un peu de pluie, et ça te change carrément l’ambiance de la ville. J’ai l’impression que dès qu’il fait moche, tu ne trouves plus un Milanais dehors. Du coup la ville était très, très, très calme, une fois sortis des quartiers touristiques. On a trouvé ça étonnant pour une si grande ville !


POUR FINIR…

Est-ce qu’on retournera à Milan ? Avec plaisir si l’occasion s’en présente, pour un weekend. Ça nous a surtout donné envie d’aller découvrir d’autres villes et régions d’Italie ! Donc je te dis à très vite pour un prochain carnet de voyage dolce vita, et si tu as des destinations à me suggérer, n’hésite pas !

Si tu veux voir un peu plus de mon travail, tu peux me retrouver ici :

http://liane-langenbach.com

• Page FB : https://www.facebook.com/liane.langenbach/

• Instagram : https://www.instagram.com/liane.langenbach/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *